Immobilière

Terrasse Vue Et Jardin -

Marseille

Accueil du site > Blog > Marseille, champion de France du taux de crédit immobilier

Marseille, champion de France du taux de crédit immobilier

mardi 23 avril 2013, par Marc Buchwalter

Les taux immobiliers continuent de reculer dans quatre des dix plus grandes villes de France, selon Meilleurtaux.com. Et Marseille tire son épingle du jeu avec des taux records sur 15 et 20 ans. En un an, leur pouvoir d’achat immobilier a grimpé de 10 mètres carrés.

Les habitants de Marseille ont de la chance. Non seulement, les prix de l’immobilier ont reculé de 1,8% à 3.069 euros/m2 sur les trois premiers mois de l’année, selon les chiffres du baromètre Seloger.com, mais la ville est aussi en tête du palmarès des taux de crédit immobilier les plus bas. Selon cette enquête réalisé par Meilleurtaux.com dans les dix plus grandes villes de France, sur 15 ans, le meilleur taux négocié à Marseille ressort à 2,54% et monte à seulement 2,64% sur 20 ans. Strasbourg arrive en deuxième position (2,46% sur 15 ans, mais 2,78 % sur 20 ans), alors que Nantes complète le podium (2,70% sur 15 ans et 2,85 % sur 20 ans). En queue de peloton, Nice, Paris et Lyon où les taux (hors assurance proposés entre le 1er et le 15 avril) dépassent encore 3% sur 20 ans, des niveaux toutefois historiquement bas. « Actuellement, à Marseille et dans ses environs, les banques se livrent à une concurrence très forte nous permettant d’obtenir au cas par cas pour certains profils jusqu’à 1 point de décote », explique Jacques Donneaud, le directeur de l’agence Meilleurtaux.com à Aubagne. « En proposant des prêts sur deux lignes, une sur 10 ans et une sur 20 ans, nous offrons même à nos clients un taux à 2,50%, du jamais vu ! ». Entre la baisse des taux et le recul des prix dans l’ancien (de 4% en un an selon lacoteimmo.com), le pouvoir d’achat immobilier des Marseillais a cru de près de 10 m2 par rapport à avril 2012. Ils peuvent acheter en moyenne 73,6 m2 avec un remboursement de 1.000 euros sur 20 ans, contre 64 m2 un an plus tôt. Pour le même endettement, un Parisien ne peut s’offrir que 20,8 m2 et un Lyonnais 48 m2. Seuls les Strasbourgeois peuvent obtenir une surface plus grande (79,9 m2). Globalement, comme le constate aussi l’Observatoire du Crédit Logement, les taux de crédit immobilier restent orientés à la baisse. « En avril, les meilleurs taux négociés reculent encore dans 4 des plus grandes villes, à Marseille, Nantes, Bordeaux et Toulouse », selon le courtier Meilleurtaux.com. En attendant un éventuel coup de pouce de la Banque centrale européenne, de plus en plus incitée à annoncer une nouvelle baisse de ses taux d’intérêt directeurs.

41 A rue d'Isoard 13001 Marseille Tél/Fax : 04 91 67 38 83